Un peu de code

CODECAST

Dans la vidéo, Arthur parle d’éditeur de code. Cet outil permet :

    • de taper des instructions issues du langage Arduino,
    • de vérifier que la suite d’instructions (= le code) que vous avez tapées pourront être comprises par Arduino,
    • d’envoyer le code (au travers d’un port USB) sur votre carte Arduino qui viendra alors exécuter ces instructions.

Dans ce MOOC, nous utiliserons un éditeur de code un peu particulier puisque celui-ci restera dans votre navigateur. Donc, pas besoin d’installer un logiciel sur votre ordinateur !

Appelé Codecast, cet éditeur de code viendra vous expliquer à l’oral les instructions tapées par l’enseignant pour ensuite vous laisser la main. L’interface est complètement intégrée à votre navigateur et vous permettra d’interagir avec le code et de tester vos connaissances au fur et à mesure du MOOC.

Voici à quoi cela ressemble :

CODECAST : LE BLINK

Codecast

Bienvenue dans ce premier Codecast appelé « Blink » ou clignotement en français. Pour lancer le Codecast, appuyez sur le bouton lecture Lecture et laissez vous guider ! N’oubliez pas que vous pouvez appuyer sur le bouton pause Pause à tout moment pour arrêter le Codecast et revenir en arrière avec la barre de temps bleue Barre de tempsAttention, c’est à vous !

Vous rencontrez des difficultés d’affichage, cliquez ici pour prendre connaissance du codecast

Cours

À la fin de chaque codecast, nous détaillerons les nouveaux concepts que nous avons utilisé. Comme c’est notre premier codecast, nous avons beaucoup de choses à voir (n’hésitez pas à cliquer sur les liens ci-dessous afin d’arriver sur la référence Arduino).

Dans ce programme, nous avons :

  • Des instructions :
  • Les blocs d’instructions :
      • setup regroupe toutes les instructions qui seront exécutées au démarrage du programme. La fonction setup n’est exécutée qu’une seule fois, après chaque mise sous tension ou reset (réinitialisation) de la carte Arduino.
      • loop (boucle en anglais) contient les instructions que l’on souhaite voir exécuter encore et encore tant que l’Arduino est branché.

ATTENTIONces 2 blocs d’instructions sont obligatoires dans tous les programmes Arduino, même s’ils sont vides !

void setup() { }
void loop() { }
  • Les fonctions : sont des instructions qui permettent d’exécuter une ou plusieurs actions. Les fonctions sont définies avec :
    • Un nom : ce qu’on devra taper pour appeler la fonction.
    • Une ou des entrées : ce sont des variables passées à la fonction appelées paramètres ou arguments. Ces arguments sont placés entre parenthèses.
    • Une sortie : le résultat de la fonction qui peut être stocké dans une variable.

Prenons l’exemple de la fonction suivante :

digitalWrite(led, HIGH);

Dans ce cas, le nom de la fonction est digitalWrite. Nous passons deux paramètres à la fonction : led et HIGH. La fonction digitalWrite n’a pas de sortie. Avec cette fonction, nous allumons la broche située sur la broche passée avec le premier paramètre (qui peut être un nombre ou une variable). Lorsque le second argument est placé à HIGH, on vient allumer la LED. Tandis qu’on éteindra la LED si le second argument passé est LOW.

Les autres fonctions présentes dans le programme Blink sont :

  • pinMode configure la broche spécifiée dans le premier paramètre pour qu’elle se comporte soit en entrée (INPUT), soit en sortie (OUTPUT) passée avec le second paramètre :
pinMode(led, OUTPUT);
  • delay fait une pause dans l’exécution du programme pour la durée (en millisecondes) passée en paramètre :
    delay(1000);

Voilà, c’est tout pour le code de cette semaine, la suite, ce sont les quiz et le premier TP.

Références

 
> Cliquez ici pour aller à la page précédente
> Cliquez ici pour aller à la page suivante
>> Retournez à la page d’accueil