Devenir Entrepreneur Maker

Passer de la bidouille à un métier

Comme nous l’avons vu, une simple idée, un « bidouillage » né dans un FabLab peut devenir un prototype, une série commercialisable, voire un projet d’entreprise.

À chaque étape du prototypage, le porteur de projet acquiert de nouvelles compétences, développe de nouveaux savoir-faire et se professionnalise dans l’exercice de son activité, qu’elle soit indépendante ou salariée, rémunérée ou bénévole.

Certains « makers » peuvent alors vouloir créer leur propre start-up hi-tech, par exemple autour de leur prototype d’objet connecté. D’autres préféreront créer une entreprise artisanale pour vendre les petites séries qu’ils fabriquent au fablab ou encore proposer leur prototype à un industriel pour passer à la production de grande échelle. Ils sont tous des entrepreneurs-makers.

Parfois, des makers préféreront proposer leur projet au sein de l’entreprise ou de l’industrie dont ils sont déjà salariés : on parlera alors plutôt d’intrapreneurs. Mais certains makers peuvent aussi avoir envie de créer leur propre fablab.

Présentation de l’activité d’Entrepreneur Maker au EdFab meet up sur les métiers des fablabs

Crédit EdFab/Cap Digital

ENTREPRENEUR MAKER : PIERRE FREYSSINET D’ULEOTECH

Beaucoup de makers font la transition de leur prototype à un projet entrepreneurial sans forcément penser aux opportunités marché et au Business Model de leur structure.

Voici un aperçu de quelques étapes conseillées pour lancer son projet entrepreneurial.

Le Business Model (ou modèle économique/modèle d’affaire)

Si vous souhaitez aller plus loin dans la professionnalisation de votre projet, il est primordial de définir le Business Model de votre future entreprise. Le Business Model vise à décrire la façon dont une entreprise crée de la valeur et assure ainsi sa propre pérennité. C’est la traduction concrète de la “bonne idée” de départ de l’entrepreneur (votre prototype, par exemple !), et de la manière dont il va l’exploiter sur le marché.

Le Business Model est nécessaire pour toutes les entreprises, quelle que soit leur taille ou leur activité, car c’est la description générale de votre projet : il permet de poser les bases. Celui-ci sera bien sûr amené à évoluer en fonction des progrès de votre projet, des transformations du marché, etc.

Le Business Model Canvas

Le business model canvas est un outil pour dresser un état des lieux du modèle économique d’un projet entrepreneurial. C’est un outil simple pour analyser et faire le point sur le potentiel de votre modèle économique.

Il existe plusieurs versions du business model canvas. Dans ce résumé, nous allons aborder celui d’Alexander Osterwalder, un chercheur et entrepreneur suisse. Il est d’ailleurs l’auteur du livre Business Model : Nouvelle Génération avec Yves Pigneur.

Son business model Canvas comprend 9 composantes :

  • Proposition de valeur : Qu’est-ce que votre entreprise va apporter à vos clients ? À quel besoin et/ou problème votre projet va répondre ? Quelle est votre valeur ajoutée par rapport à la concurrence ?
  • Segmentation clients : Qui est votre cible ?
  • Canaux de distribution : où votre produit/service sera-t-il vendu ? Avez-vous besoin de distributeurs ?
  • Relations client : Comment allez-vous communiquer auprès de vos clients ?  Vos relations clients sont-elles personnalisées ou automatisées ?
  • Sources de revenus : Quel sera votre modèle de revenus ?
  • Ressources clé : Quelles sont les ressources humaines, financières et matérielles nécessaires au lancement de votre projet ?
  • Partenaires clé : Avez-vous besoin de prestataires externes pour promouvoir votre produit/service, pour compléter votre offre de service ?
  • Activités principales : Que faut-il mettre en place pour que votre modèle économique fonctionne ? Quelles sont la ou les activités clé de votre activité ?
  • Structure des coûts : quels sont les différents types de coûts pour votre projet ? Coûts fixes, coûts variables, économie d’échelle, …

Il est fortement recommandé de ne pas travailler seul sur son business model : participez à des ateliers, travaillez en équipe… Entreprendre en étant hébergé dans un FabLab ou un tiers lieu est un plus, car vous côtoyez de nombreuses personnes, issus de background différents et capable de challenger le fruit de vos réflexions.

Astuce : Si vous lancez une innovation de produit, le Lean canvas peut être une meilleure option. L’outil vous permet de vérifier la cohérence entre ce que vous vendez et pourquoi, à qui vous le vendez, comment vous le vendez, avec qui vous le vendez et combien vous le vendez. 

Vers la construction d’un Business plan

Le business model ne remplace pas le business plan :

  • le Business Model décrit les liens logiques entre l’offre (la proposition de valeur), les clients, les revenus…
  • Le Business Plan explique la mise en œuvre opérationnelle et stratégique de cette logique.

Aller plus loin

Si vous souhaitez travailler sur le business model canvas, nous vous invitons à utiliser des posters comme celui ci-dessous qui reprend les différents éléments de cette page :


Télécharger ce fichier.

 
> Cliquez ici pour aller à la page précédente
> Cliquez ici pour aller à la page suivante
>> Retournez à la page d’accueil